June 01, 2022

Journee de l’arbre : Mise en Terre de 1500 plants au sein de la zone industrielle de Glo-Djigbe Ze

Ce mercredi 1er juin 2022 marque la célébration de la 38e Edition de la Journée Nationale de l’Arbre (JNA). Instituée au Bénin depuis 1985 par décret N°85-291 du 02 juillet 1985, cette fête à l’origine a été initiée en 1872 par Julius Sterling Morton, secrétaire à l’Agriculture des Etats-Unis.

La zone industrielle de Glo-Djigbé Zè (GDIZ) a tenu à marquer cette date en organisant une cérémonie de mise en terre d’une centaine de plants d’arbres.

En effet, dans un contexte de mobilisation mondiale en faveur de la préservation de la biodiversité et de lutte contre le changement climatique, l’arbre est un acteur majeur et indispensable pour notre qualité de vie.

  • Les arbres jouent un rôle important dans la purification de l’air, ils absorbent et neutralisent de nombreux polluants gazeux (ozone, dioxyde de soufre, etc.) et interceptent les matières particulaires.
  • Les arbres interceptent et emmagasinent l’eau de pluie à la surface des feuilles et des branches, réduisent la descente vers le sol, favorisent son infiltration, diminuant ainsi le ruissellement et l’érosion et retardant la formation des débits de pointe.
  • De nombreuses plantes sont utilisées également dans la médecine africaine. Celles-ci permettent des traitements par méthode douce de maladies de tout genre. En Afrique de l’Ouest plus de 80% de la population a recours à la médecine traditionnelle et aux plantes médicinales pour ses soins de santé primaire.

Consciente des enjeux et des bénéfices que représentent ces végétaux, la Société d’Investissement et de Promotion de l’Industrie a placé la protection de l’environnement au cœur de sa stratégie d’Industrialisation du Bénin. Environ mille cinq cents (1500) arbres seront plantés au sein de la GDIZ. A ce jour, la SIPI-BENIN a déjà planté environ cinq cents (500) arbres et mille autres seront plantés progressivement.

Cette cérémonie de mise en terre d’une centaine de plants au niveau des terre-pleins centraux, a eu lieu en présence du directeur général de la SIPI-BENIN SA, monsieur Létondji BEHETON, accompagné du directeur général de l’Agence de Promotion des Investissements et des Exportations monsieur Laurent GANGBES, du maire de la commune de Zè monsieur Moussa AMADE, du maire de la commune de TORI-BOSSITO, monsieur Rogatien AKOUAKOU, du chef d’arrondissement de Tangbo-Djevié, monsieur Didier ANAGONOU et de plusieurs responsables de la SIPI-BENIN et de l’APIEx.

Pour le compte de cette 38e édition, la SIPI-BENIN a retenu une espèce à mettre en terre : le Roystonea regia (palmier royal). En dehors de cette espèce, plusieurs autres seront plantés sur les corridors au sein de la GDIZ à savoir : le Mangifera indica (manguier), le Citrus × sinensis (oranger), le Khaya Senegalensis (caïlcédrat) et le Terminalia.

« Bâtir une zone industrielle moderne de classe internationale et respectueuse de l’environnement est notre combat au quotidien. La SIPI-BENIN s’engage à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour un développement durable de la GDIZ à travers la préservation des ressources naturelles, la conservation de la biodiversité, l’optimisation de la gestion des déchets et la valorisation des zones vertes » a souligné directeur général de la SIPI-BENIN SA, monsieur Létondji BEHETON.